Programmes des vendanges 2018

21 janvier 2016 | Le rôle de la RTS et du journaliste Yves Steiner dénoncés par une enquête de la presse alémanique

21 janvier 2016 | Le rôle de la RTS et du journaliste Yves Steiner dénoncés par une enquête de la presse alémanique
10/02/2016 Dominique Giroud

La Weltwoche révèle dans une longue enquête les agissements douteux et la complicité de Yves Steiner, un journaliste de la RTS entretemps passé au service de la Confédération, dans la cyber-attaque qui aurait visé deux journalistes romands en mars 2014. Elément le plus troublant: dans cette affaire, Yves Steiner est au four et au moulin. Il est à la fois le confident et le mentor d’un détective ayant été mêlé à la tentative de hacking. Yves Steiner a-t-il été pris pour cible par une cyber-attaque ou en est-il de facto l’instigateur? A la lecture de cet article, la question est tellement pressante qu’on se demande pourquoi le Ministère public genevois n’a pas mis en prévention l’ex-journaliste aux fins de faire toute la lumière sur son rôle pour le moins trouble dans cette affaire. Autres révélations de la Weltwoche: il ressort de procès-verbaux de la procédure genevoise en cours que Yves Steiner a demandé au détective en question d’enregistrer Dominique Giroud à son insu, y compris lorsqu’il était en séance chez ses avocats. Mieux: ce journaliste sans foi ni loi ni déontologie s’est fait en quelque sorte le complice actif de la tentative de hacking perpétrée contre sa collègue Marie Parvex. En effet, pour le cas où cette tentative aurait réussi, il a demandé au détective de pouvoir consulter les documents prélevés sur l’ordinateur de l’ex-collaboratrice du Temps. L’article révèle également que Dominique Giroud a déposé une plainte en dommages et intérêts contre la SSR et Yves Steiner. Aucune de ces informations exclusives n’a été reprise par la presse romande.

Téléchargez le fichier lié

Inscrivez-vous à ma newsletter

Je m'inscris