Programmes des vendanges 2018

21 janvier 2015 | Les fondements du succès commercial de Dominique Giroud

21 janvier 2015 | Les fondements du succès commercial de Dominique Giroud
21/01/2015 Dominique Giroud

Depuis longtemps, le Valais bruit de rumeurs. En octobre 2013, les médias ont commencé à évoquer les déboires de Dominique Giroud avec le fisc. Depuis lors, les rumeurs se sont transformées en accusations. Dans le climat délétère qui entoure sa figure, on ne se demande plus comment Dominique Giroud a pu réussir. Au café du commerce et dans les discussions en aparté avec les journalistes, les accusations fusent: «il n’a pas pu réussir tout seul, il a été aidé, il a forcément profité de soutiens financiers occultes, que ce soit d’oligarques russes ou d’Ecône.» Les journalistes cités ici se reconnaîtront. Jamais vérifiés, jamais soutenus par aucun fait, ces soupçons nourrissent d’autres soupçons: la soustraction fiscale pour laquelle Dominique Giroud a été condamné ne serait que la pointe de l’iceberg. En fait, il aurait des choses bien plus graves à cacher. Le mot est lâché: «Blanchiment!» (Ici aussi, les journalistes se reconnaîtront). Toute la défense de Dominique Giroud et les procédures judiciaires qu’il lance n’auraient qu’un seul objectif: empêcher que toute la lumière soit faite sur des opérations de «blanchiment d’argent». Dominique Giroud s’est laissé convaincre que la transparence sur son modèle d’affaires était le seul moyen de faire cesser la médisance, raison pour laquelle il a accepté de répondre aux questions de Bilan.

Téléchargez le fichier lié

Inscrivez-vous à ma newsletter

Je m'inscris